mercredi 8 février 2012

Cheminée


Au coin du feu

De nos jour une flambée et devenue un loisir !!

La Mariette cuisant des "galétoux" *
A un époque pas si lointaine c’était une nécessitée pour cuisiner.


video 

Petite vidéo
  Réchauffons nous au coin du feu ...


* Les "galétoux" sont une sorte de crêpe épaisse faite à basse de (sarrasin) blé noir avec du levain ils ont beaucoup fait office de pain, ils étaient très prisé avec un civet.


°°

20 commentaires:

  1. merci de nous réchauffer, comme ça se soir je n'aurais pas a mettre ma cassette de feux de cheminée ;))

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette belle flambée, Daniel. Ceci dit depuis mon siège elle m'a fait l'effet d'une fausse cheminée (j'ai lu dans le livre d'une norvégienne que l'on en fait de très réussies pour ceux qui en ont la nostalgie et ont déménagé en ville)...
    As tu gardé la recette des galétoux ? Ou lors tu n'as pas pensé que Mariette disparaitrait un jour avec son savoir-faire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai hélas pas gardé la vraie recette, j'ai tenté d'en faire sans grand sucée, je n'ai pas retrouvé le gout, pourtant j'ai bien la poêle spéciale pour les cuire une chez grand mère nommé "Lo Platino" chez l'autre "lu Té", parfaitement identique.

      Supprimer
    2. Tu sais quoi, Daniel, il faut que tu en fasses une fois par semaine, tu te forces à en faire la même quantité (une casserole) et à les manger surtout* !!! Tu finiras par y arriver, au bout d'une ou deux décennies !

      *Riva t'y aidera...

      Supprimer
    3. Merci pour le lien, Dan ! J'ai montré ton message à mon mari il m'a dit que c'étaient des galettes ! C'est lui qui fait la pâte chez nous, il n'a pas de recette, il fait au pif ; on a une poêle en fonte qu'il appelle une tuile, la notre vient de Cousances. Ce qui est important surtout c'est de faire cuire à feu très vif, sur du gaz par exemple...

      Supprimer
  3. (J'ai mis un panais dans le pot-au-feu > délicieux)

    RépondreSupprimer
  4. J'adore entendre le crépitement du feu, mais pour réchauffer, bien du travail, merci pour ce moment de détente !

    RépondreSupprimer
  5. Daniel oui un feu une cheminée et l'ambiance est bien avec nous*
    Il faut s'en occuper il faut couper du bois et trouver du petit bois pour démarrer notre feu mais je le fais avec plaisir*
    Puis il faut aussi vider la cendre et tout et tout
    Mais quel régal de rester près d'un feu
    et de sentir le bois qui craque
    Je n'ai jamais rien préparé dans la cheminée ( sauf des châtaignes) et j'adore entendre exploser ces châtaignes quel régal
    TU sais et avoir les mains toutes noires oui j'adore cette ambiance
    Les anciens en savent plus que moi c'est certain
    Je ne connais pas ces galettes mais je veux bien essayer d'en goutter!!!
    Passe une belle soirée
    Je suis à coté de la cheminée donc tout va bien
    BISOU

    RépondreSupprimer
  6. Une photo chaleureuse, bienvenue par ce temps!

    RépondreSupprimer
  7. Mais Daniel, le feu de cheminée n'est point qu'un lois de nos temps, c'est également une nécessité, pour avoir 3°4° de plus dans le séjour. Et en plus, pendant ce temps-là, les radiateurs électriques sont au ralenti. C'est joindre l'utile à l'agréable.
    Merci pour cette vidéo réchauffante !

    RépondreSupprimer
  8. Mes parents ont un chalet d'alpage. Ton poste me rappelle les belles flambées que nous faisions dans la cheminée. Même en été. Quand le soleil se cache derrière les montagnes, il peut faire froid à 2000m en été.
    Maintenant ils ont un poêle dans leur appartement. J'aime aller leur rendre visite et sentir l'odeur de la flambée
    Dis donc, tu parles de "phonographe" chez hpy aujourd'hui. :-))
    Bon ouikend!

    RépondreSupprimer
  9. COUCOU DANIEL
    je ne sais pas s'il serra bien chaud !!
    Mais je vais essayer de te le faire chaud chaud chaud
    bisou

    RépondreSupprimer
  10. Superbe photo du feu ouvert. La vidéo m'a bien réchauffé, merci.
    Merci aussi pour ta visite chez moi.
    Bon week-end Daniel.

    RépondreSupprimer
  11. ma grand mère n'a jamais su se servir d'une "gazinière" elle cuisinait sur le feu de bois dans l'immense cheminée de sa ferme au fin fond de la Bretagne profonde... elle faisait des crêpes (krampous) tous les vendredis mais sur les 2 plaques(billig) , elle faisait un café absolument original (rien à voir avec café grand mère) sur le trépied une casserolée d'eau du café moulu (au moulin tenu entre les genoux) de l'orge et ceci bouillait allégrement puis était finalement passé dans une cafetière émaillée mais avec un filtre "chaussette" bien culotté... il était excellent et ses crêpes n'en parlons pas c'était carrément inégalable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de réveiller une belle nostalgie, avec la cheminée et ma grand mère cuisant des galétous...

      Supprimer
  12. *** Bonjour Daniel ! Un bon feu de bois, les galétous ... tout cela réchauffe quand il fait un froid sibérien à l'extérieur !!!!! hum !!!!! Merci et GROS BISOUS !!! ***

    RépondreSupprimer
  13. heureusement que monsieur gdf est passé par là

    RépondreSupprimer
  14. J'ai retrouvé la platine et le té !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Daniel,
    Cergie m'a montré comment cheminer jusqu'à cette cheminée au coin de laquelle il fait bon se réchauffer. Dommage que la vidéo ne restitue pas l'odeur, ainsi l'illusion serait parfaite :)
    Amusant, le calendrier des pompiers au coin du feu !

    RépondreSupprimer